A team of surgeons

                                                                                                                                                                                                                                               

Le carcinome mucoépidermoide des bronches

 

 

Le carcinome mucoépidermoide des bronches

Presenté par Dr Nicodeme Lavaud, du Centre Chirurgical Des Facultés  &  Dr Devendra Parikh, HCG Cancer center, Robotic cancer surgeon

 

   Méconnues du monde Chirurgical à cause de leur rareté, certaines pathologies suscitent des recherches actives  et des publications périodiques afin de faciliter leur comprehénsion. Nous ne sommes pas tous des chercheurs. Normalement, c’est une première personne qui retrouve la maladie et la divulgue afin que tout le monde puisse la comprendre. Le carcinome mucoépidermoide des bronches fait partie de ces pathologies. Qu’est-ce que le carcinome mucoépidermoide  des bronches ? La présentation d’un patient qui présentait cette affection et les discussions concernant son intervention chirurgicale nous permettra de contribuer à une meilleure appréciation de cette affection.

 

Rappel anatomique 

 

   On appelle bronche un conduit qui apporte l'air riche en dioxygène depuis l'extérieur du corps dans les poumons. Ils sont au nombre de 2 et partent de la base de la trachée (au niveau de la carène trachéale ).   La trachée se divise en 2 bronches au niveau de D5. Elles prennent des directions opposées en délimitant entre elles au-dessous de la trachée un angle de 70°, pour se diriger au hile pulmonaire correspondant où elles donnent des ramification à l’intérieur du parenchyme pulmonaire (arbre bronchique).

  

Img 1684

Image 1: La trachée et les bronches

 

La présentation du cas clinique

 

Un homme de 58 ans se présentait en consultation pour des symptômes respiratoires. Il n’avait aucun antécédent médical particulier. Le diagnostic retenu était celui d’un carcinome mucoépidermoide  de la bronche gauche.

 

Pamj 20 6 g002   

 

Arrivé dans la salle d’opération, il a bénéficié d’une résection de la tumeur  et d'une bronchoplastie en manche ( anastomose termino-terminale de la bronche gauche).

 

 

Les principales étapes de l'intervention.

       -Le patient est patient est placé en décubitus dorsal.

      -On procede a l'asepsie

      - Draperie stérile

      -La réalisation d'une thoracotomie postéro-latérale gauche.

  • La dissection des ganglions lymphatiques suivant le plan antéro-postérieur 
  • La section du ligament de Botallo.
  • Bascule de l’aorte en postérieur dans le plan postéro-antérieur.
  • Les ganglions lymphatiques droits sont épargnés.
  • La dissection des ganglions lymphatiques subcarinales.
  • La visualisation de la tumeur par bronchoscopie.
  • La section de la bronche au niveau de la carene, puis au niveau du poumon gauche.
  • La confirmation extemporané de la marge.
  • Une anastomose termino-terminale de la bronche gauche.
  • La création d’un flaps avec les muscles intercostaux pour proteger l'anastomose.
  • Fin de l’intervention.

 

Ktix2723

Image 2: La bronche gauche séctionnée avant l'anastomose

 

 

Twey7788 1

Image 3: Dissection de la bronche gauche

 

Le patient a reçu l’exeat au huitième jour post-opératoire.

 

Les discussions

 

L’âge

 

   Le carcinome  mucoépidermoide survient le plus souvent chez l’enfant. 1:3, selon: “the journal of Bronchology & Interventional Pulmonology” Janvier 2009 - Volume 16 - Issue 1 - p 39-40

Le patient dans notre présentation était âgé de 58 ans et se trouve dans la tranche d'âge susceptible de présenter la tumeur. En effet selon la meme étude sus-cité,  la pathologie peut survenir entre 3 et 78 ans.

Dans une série de 56 cas publiée par Yousem et al., plus de 59% des malades étaient âgés de moins de 30 ans, tandis que dans celle de Li et al., l’âge moyen était de 34 ans. Il semble que les tumeurs de haute grade surviennent le plus souvent chez les patients plus âgés.

 

 

Siège

   Ces néoplasmes impliquent principalement la bronche lobulaire ou ségmentaire, causant souvent une atélectasie complète ou partielle du parenchyme distal correspondant. En ce qui concerne le patient dans cette présentation le siège était la bronche gauche.

 

 

 

Le diagnostic 

   selon: “the journal of Bronchology & Interventional Pulmonology” Janvier 2009 - Volume 16 - Issue 1 - p 39-40, La radiographie conventionnelle et le CT scan ne permettent pas d’établir le diagnostic à cause de la petitesse du néoplasme, spécialement en sa phase de début, de sa localisation bronchique avec les interférences de la pneumonie et de l’atélectasie qui y sont associées. Colletti et al ont trouvé une sensibilité de 80% avec les CT scanners à haute résolution pour la détection de tumeur.

La bronchoscopie souple reste une excellente modalité de diagnostic, avec la capacité de visualiser la lésion directement et de faire des prélèvements pour l’analyse histopathologique. 

Dans le cas que nous sommes en train de présenter, c’est la bronchoscopie qui a été utilisée. L’examen extemporané n’a été réalisé qu’ultérieurement pour déterminer la marge de la résection.

 

 

L’intervention chirurgicale 

   Selon la plupart des études, elle consiste en une résection bronchique curative en manche qui est réalisée par la voie ouverte (Thoracotomie antérolaterale) ou par la technique vidéo-assistée, suivie par une lymphadenectomy médiastinale partielle si c’est nécessaire.

Dans notre cas c’est la voie ouverte qui a été utilisée et dès le début de l’intervention les ganglions suspects étaient réséqués.

 

 

Conclusion

   Le carcinome mucoépidermoide des bronches apparaissent au niveau des glandes trachéobronchiques. Elles ne se rencontrent pas très souvent et concernent surtout les moins de 30 ans. C’est une tumeur bénigne dans la plupart des cas. La chirrgie est le traitement choix quand elles sont réséquables, comme celui de notre présentation. La technique peut être une thoracotomie anterolateral ou une technique video assistée.

Nous devons toujours avoir ce diagnostic différentiel en tête en examinant un patient présentant les symptômes respiratoires.

 

 

Réferences

edme1609@yahoo.fr

tlmq15@yahoo.com

infochir@gmail.com    http://infochir.wordpress.com/contact/

emiledams@yahoo.com

Schwartz's principles of surgery 10th     https://www.linkedin.com/in/gary-schwartz-md-68179212

lavaudnicodeme@yahoo.fr    https://www.linkedin.com/in/nicodeme-lavaud-391104167

drdevendragp@gmail.com    https://www.linkedin.com/in/devendra-parikh-17479b1a/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5288321/#!po=16.0714

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6100671/#!po=8.33333

https://journals.lww.com/bronchology/Fulltext/2015/01000/Cryotechnology_in_Diagnosing_and_Treating_Lung.16.aspx

 

 

Img 1156

Our presentations 17

This is a section in the website where we present some interesting subjects

Ef12a570 362a 46fd b913 7c91e93602a1

Work of art 10

We would like to say something !

Oipynrxcoh5

Prezantasyon an kreyòl 3

Prezantasyon an Kreyòl pou pèmèt plis moun konprann maladi yo.

Date de dernière mise à jour : 11/07/2021