A team of surgeons

                                                                                                                                                                                                                                               

La Circoncision

   Mieux faire, mieux se comporter, nous cherchons tous de meilleurs conditions d’existence dont une santé robuste en est le précurseur. Pour y parvenir, les règles d’hygiène doivent être respectées. Dans cette optique, la plupart des gens se rasent régulièrement les cheveux ou les poils et coupent leur ongles. Pour optimiser leur santé et dans certaines circonstances, tels : le phimosis, les traumatismes du pénis, les hommes pratiquent souvent la circoncision. C’est quoi la circoncision ? Une brève présentation de ce geste chirurgical nous aiderait  à prendre une décision rationnelle afin de le pratiquer ou non.

 

Bien avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons un petit rappel anatomique du pénis où se déroule la circoncision

 

Anatomie du pénis

   Le pénis, également appelé « verge », est un des organes génitaux externes de l’homme. Il pend entre les jambes, devant le scrotum. Sa dimension moyenne est de 7 à 10 cm, et, en érection, de 10 à 18 cm. Le pénis est composé d'une racine située dans le périnée et d'un corps appendu à celui-ci. La racine est constituée de trois parties érectiles, les deux piliers et le bulbe. Ces parties se continuent dans le corps du pénis par les deux corps caverneux et le corps spongieux, respectivement. Les corps caverneux contiennent des espaces caverneux, et le corps spongieux contient une portion de l'urètre.

 

Le pénis est constitué de trois parties distinctes :

Le gland : c’est l’extrémité renflée du pénis sur laquelle se trouve le méat urétral qui correspond à l’ouverture de l’urètre, le conduit urinaire. La peau qui recouvre le gland forme un repli appelé prépuce. Il est possible d’enlever ce petit bout de peau par chirurgie, c’est la circoncision. Sur la face inférieure du gland se trouve un repli de peau reliant le prépuce à la base du gland, c’est le frein du prépuce (ou filet de la verge). A la base du gland, se dessine un relief circulaire, c’est la couronne du gland qui délimite en dessous le sillon balano-préputial.

Le corps : il est formé de tissu érectile qui contient de nombreux vaisseaux sanguins. On y retrouve trois régions : le corps spongieux qui entoure l’urètre, et les deux corps caverneux sur le dessus du pénis. Ces corps caverneux sont entourés de l’albuginée, une enveloppe élastique qui permet leur allongement et leur augmentation de volume lors de l’érection. la verge ne contient ni muscle, ni os, contrairement à une ancienne croyance populaire 

 

 

 

 

Images8s1h3add

Fig 1: Structure interne du pénis, vue de dessus

 

 

La couronne du gland

C'est le renflement en forme de couronne, situé à la base du gland.

 

 

La circoncision, définition

La circoncision consiste en l'ablation partielle ou totale du prépuce, le repli mobile de peau qui couvre et protège le gland du pénis.

La circoncision est pratiquée pour trois motifs essentiels, culturels (croyance religieuse), médicaux (affections du prépuce) et prophylactiques (prévention).

 

 

Le phimosis, une ndication de la circoncision.

Le phimosis correspond au rétrécissement de l'orifice du prépuce qui gêne ou empêche la rétraction du prépuce en arrière du gland. Le décalottage devient alors difficile voire impossible. Le phimosis est physiologique chez le nourrisson et l'enfant jusqu'à 4 ans chez qui il faut éviter le décalottage forcé. Si le phimosis persiste au-delà de 5 ans, une circoncision peut être proposée.  Chez le nourrisson, Si une circoncision est nécessaire, elle est possible après l'âge d'un an, sauf en cas de complication.

 

Déroulement de l’intervention

Le geste chirurgical est réalisé en ambulatoire chez l'enfant (anesthésie générale et locale) et l'adulte (anesthésie locale). Comme pour toute intervention chirurgicale, une consultation d'anesthésie préopératoire est nécessaire quelques jours avant l'opération. L'intervention dure entre 15 et 30 minutes et consiste en une ablation du prépuce, ce qui laisse découvert le gland, plus ou moins complètement. Des points de suture résorbables sont mis en place. Le plus souvent le frein du prépuce est sectionné et suturé pendant l'intervention.

 

 

 

 

 

 

Suivi postopératoire  

   La douleur au niveau de la zone opérée est habituellement minime et temporaire et est calmée par des antalgiques dans les jours qui suivent l'intervention. Ce patient montre dans la vidéo était place sous antibioprophilaxie, il a reçu le SAT et reprise du pansement chaque jour, l’evolution est favorable, on passe au néomycine, crème.

 Une gêne du gland peut persister pendant plusieurs jours. Le chirurgien précise combien de temps éviter les bains et la date autorisée pour la reprise des activités. Généralement, il est nécessaire d'attendre 3 semaines à un mois avant la reprise d'une activité sexuelle.

 

La cicatrisation

   La cicatrisation complète nécessite 2 à 4 semaines avec des soins locaux pendant quelques jours. Les fils de suture tombent spontanément en principe dans un délai moyen de 2 à 3 semaines.

 

Complications

   Dans la majorité des cas, l'intervention se déroule sans complication. Cependant, tout acte chirurgical comporte un certain nombre de risques et complications liées à l'état général et à l'anesthésie. Les douleurs au niveau du gland sont les complications les plus fréquentes. Plus rarement peuvent apparaître un hématome et/ou une infection au niveau de la cicatrice, et à plus long terme une diminution de la sensibilité du gland lors des rapports sexuels.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Img 1156

Our presentations 17

This is a section in the website where we present some interesting subjects

Ef12a570 362a 46fd b913 7c91e93602a1

Work of art 10

We would like to say something !

Oipynrxcoh5

Prezantasyon an kreyòl 3

Prezantasyon an Kreyòl pou pèmèt plis moun konprann maladi yo.

Date de dernière mise à jour : 11/07/2021