A team of surgeons

                                                                                                                                                                                                                                               

Les pansements

 

Pansement

 

Un pansement est l'application sur une plaie de compresses maintenues par des bandes ou un sparadrap et destinées a protéger la lésion ainsi recouverte des chocs et des infections. Le mot pansement est aussi employé pour designer le matériel utilisé pour protéger et soigner une plaie.

Il existe différentes sortes de pansements, exerçant, selon le cas, une action cicatrisante, absorbante, désinfectante ou compressive.

 

Pansement sec

Ce pansement se caractérise par l’utilisation de compresses non imprégnées, maintenues par un sparadrap et qui recouvrent une plaie simple, préalablement nettoyée à l’aide d’une compresse stérile imbibée d’un produit antiseptique.

 

 Pansement humide

Ce pansement peut être de deux sortes

1-      Le pansement alcoolisé est constitué de compresses imbibées d’alcool, en général à 70 degré, et recouverte d’une épaisse couche de coton puis d’un bandage. Il provoque une vasodilatation locale et une action anti-inflammatoire. Il s’applique notamment sur des panaris et des plaies très infectées et doit être renouvelé, au moins  4 fois par jour.

2-      Le pansement a base de pâte antiphlogistique a une action décongestionnante et antiseptique. Il est notamment utilisé en cas de dermatose aigüe et suintante. La pâte chauffée au bain-marie, se place entre deux épaisseurs de compresses, maintenues si possible par un bandage. Le pansement est appliqué avec soin, afin d’éviter une brûlure. Il doit être renouvelé deux fois par jour.

 

Pansement gras

Ce pansement est formé d’une compresse et d’une substance grasse. Il s’utilise notamment en cas de brûlure et d’escarre et doit être renouvelé tous les jours. Le pansement gras favorise la cicatrisation. Il n’adhère pas a la peau et permet la reconstitution de l’épiderme.

  • Les pansements gras pré-induits sont faits de gazes pré-imprégnés d’huile de camphre, de mélanges de produits a action anti-inflammatoire et antibiotique (tulle gras) ou d’antibiotiques
  • Les pansements gras a base de pommade ou de baume sont recouverts de compresses sèches maintenus par un sparadrap. Les substances utilisées ont des propriétés protectrices et favorisent la régénération de l’épiderme.

 

Pansement par pellicule

Ce pansement s’obtient par pulvérisation, au moyen d’une bombe aérosol. Il s’applique sur des plaies en cours de cicatrisation et réalisé une protection cutanée invisible, stérile, perméable à l’air, constituée d’un film en matière plastique ou acrylique.

 

 Pansement compressif

C’est un pansement qui exerce une pression sur la plaie en cas de saignement. Il est maintenu à l’aide d’une bande élastique adhésive pendant une durée maximale de 20 minutes.

 

Le pansement des plaies

Le choix d’un pansement dépend notamment de la nature de la plaie (traumatisme, post-chirurgie, plaie chronique de type escarre…), de la localisation, de son étendue, de la profondeur, etc. Les effets bénéfiques de la cicatrisation en milieu humide ont été démontrés depuis de nombreuses années. La plupart des pansements proposés maintenant s'inspire de ce concept.

Les pansements hydrocolloïdes apparus au début des années 1980 peuvent être considérés comme les modèles de ces pansements qui accélèrent la cicatrisation de la plaie en maintenant un milieu humide sans provoquer de macération. Ils sont composés d’une couche de polyéthane sous laquelle se trouve une couche de carboxyméthylcellulose, une substance qui forme un gel au contact des liquides qui suintent d’une plaie. Ces pansements conservent l’humidité de la plaie tout en la protégeant des liquides, des germes, du froid, etc. Ils sont à laisser en place plusieurs jours de suite. Ces produits existent également sous la forme d’un gel à appliquer sur la plaie et qui se transforme en pansement protecteur en séchant.

Les pansements dits "alginates" sont constitués de substances extraites d’algues brunes, connues pour leur capacité d’absorption et leur effet hémostatiques. Ils sont donc particulièrement absorbants. Ils sont utilisés pour les plaies suintantes, les escarres, les plaies infectées, etc. Leur usage est plutôt destiné aux infirmières.

Actuellement, il existe de nombreux autres types de pansements : hydrocellulaires, hydrogels et hydrofibres qui ont des propriétés d’absorption importante, interfaces et vaselinés qui présentent une faible adhérence lors du retrait, pansements au charbon pour les plaies malodorantes, ou à l’argent.

Img 1156

Our presentations 17

This is a section in the website where we present some interesting subjects

Ef12a570 362a 46fd b913 7c91e93602a1

Work of art 10

We would like to say something !

Oipynrxcoh5

Prezantasyon an kreyòl 3

Prezantasyon an Kreyòl pou pèmèt plis moun konprann maladi yo.

Date de dernière mise à jour : 29/05/2019