A team of surgeons

                                                                                                                                                                                                                                               

Les antibiotiques

Les antibiotiques, usage en chirurgie

Présenté  par : Dr Nicodeme Lavaud, du Centre Chirurgical Des Facultés

Résumé 

    Découverts en 1928 par Alexander Fleming, les antibiotiques figurent parmi les éléments thérapeutiques modernes. Ils sont incontournables dans le traitement des infections, dans la préparation préopératoire et le suivi postopératoire des patients.

Le but de notre présentation est de rappeler quelques notions fondamentales leur consernant qui peuvent s’avérer bénéfiques tant pour les médecins que pour les patients.

Nous avons d'abord considéré les bactéries, sur lesquels ils agissent, puis présenté leur usage en chirurgie.

Les bactéries sont caractérisées par l’absence d’organite membrané et en particulier, de véritable noyau. Les antibiotiques, de leur côté sont divisés en familles, tels : les bêta lactamines, les macrolides, les aminosides etc. suivant le cible où ils agissent ou leur mode d'action. Les aminoglycosides comme le streptomycine, la gentamycine et l’amikacine se fixent sur la petite sous-unité des ribosomes au niveau du site de décodage des codons, empêchant la traduction de l’ARNm conduisant à des erreurs de lecture. Les antibiotiques peuvent être utilisés de façon empirique, dans les prophylaxies et dans le traitement des infections. La durée de l'antibiotherapie est variable et la recherche d’antécédents allergique est vivement recommandée avant de l'instituer.

Une bonne utilisation de ces médicaments est donc possible, c’est à nous de les utiliser de façon appropriée dans le traitement des infections et dans les  preventions.

Introduction

    Le succès est le plus souvent le fruit de plusieurs facteurs agissant de façon synergique, permettant, parfois  d’accomplir des exploits. Les traitements ne sont pas épargnés de cette réalité. Parmi les facteurs qui entrent en jeux dans leur réussite nous retrouvons  les antibiotiques. Ainsi aimerions-nous parler des antibiotiques. Un bref rappel  concernant les bactéries sur lesquels ils doivent agir, une mise en évidence de ceux les plus utilisés dans nos pratiques quotidiennes et une présentation de leur usage en chirurgie nous permettra de mieux apprécier leurs apports dans les traitements, de les utiliser plus fréquemment  et de contribuer à améliorer leur efficacité.

Les antibiotiques

Les antibiotiques sont des molécules naturelles ou semi-synthétiques. Un antibiotique peut être bactéricide ou bactériostatique.

 Les Bactéries

    Decouverts en  1668 par le naturaliste Hollandais Antoine Van Leeuwenhoek (1632-1723),les bacteries se different des protistes par l'abcence de mitochondries intracytoplasmiques, par l'abcence de membrane nucleaire et par l'abcence de mitose.. Elle comprend une membrane cytoplasmique, une paroi et, facultativement, une spore thermoresistante, des cils, une capsule, et dans certains groupes, des organites de reproduction tels que les conidies, les microcystes et les corpuscules reproducteurs. La plus grande bacterie connue a ce jour est  le Thiomargarita namibiensis avec un diametre de  300 a 700 micrometres, visible a l'oeil nu.

GffffGffff     Ytrr

Les différentes formes que prennent les bactéries

Thfr

La coloration de Gram

Cette coloration nous permet de differencier les bactéries de gram positifs des bacteries de gram négatifs.

220px escherichia coli gram         220px bacillus subtilis gram

Des bactéries à Gram - (Escherichia Coli)                         Des bactéries à Gram + : Bacillus Subtillis

 

La coloration KOH

Cette coloration permet aussi de differencier les deux types de bacteries. 

L'Historique des antibiotiques

    Apres la decouverte de Fleming, il a fallu attendre  10 ans avant d'isoler et de purifier la penicilline. En1940, deux hommes cultivent une souche de Penicillium et parviennent à isoler et à purifier un peu de pénicilline G. Pourtant, le premier antibiotique synthétisé a été créé par Gerhard Domagk, un biochimiste allemand. En 1932, il a découvert qu'un colorant, le sulfamidochrysoïdine avait un effet sur les streptocoques. Il l'a alors tout de suite breveté sous le nom de Prontosil. Il a d'ailleurs reçu le Prix Nobel pour sa découverte en 1939. En découvrant l'hémisynthèse, il a ouvert la voie à la antibiothérapie moderne

 

Mode d’action des antibiotiques

    Le principe d’action des antibiotiques consiste à bloquer sélectivement une étape d’un mécanisme essentiel à la survie ou à la multiplication des micro-organismes. Le mécanisme ciblé par l’antibiotique  est le plus souvent spécifique des bactéries et n’a pas d’équivalent chez les eucaryotes en  particulier chez l’humain.

Inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne.

    Dans la plupart des cas, une paroi cellulaire entoure les bactéries comme une écorce rigide ; elle les protège des agressions extérieures et empêche une rupture de la membrane cellulaire sous l'influence d'une pression interne (osmotique) élevée.Ces éléments contiennent les deux sucres aminés N-acétylgiucosamine et acide N-acétylmuramique enchaînés les uns aux autres.

Les principaux antibiotiques ayant ce mode d'action sont:

La pénicilline

    La substance originelle de ce groupe est la pénicilline G (benzylpénicilline). Elle a été obtenue à partir de cultures de moisissures, initialement de Pénicillium notatum. l'acide 6-aminopénicillanique (6AAP). Les pénicillines interrompent la synthèse de la paroi en inhibant la transpeptidase.

Les céphalosporines

    Ces antibiotiques fi-lactames proviennent également des champignons et exercent une action bactéricide en inhibant la transpeptidase. La structure de base, formée par l'acide 7-aminocéphalosporanique.

Les autres inhibiteurs de la synthese de la paroi bacterienne.

Les antibiotiques bacitracine et vancomycine perturbent le transport des éléments constitutifs de la paroi à travers la membrane cellulaire et sont actifs uniquement contre les bactéries Gram+. La bacitracine est un mélange de polypeptides très néphrotoxique et qui sera uniquement utilisé localement.

 

Action sur la membrane des cellules

    La polymyxine et la colistine sont des antibiotiques qui altèrent la membrane plasmique de certains germes en s’y incorporant et en y formant des pores à l’origine d’échanges anormaux, notamment une sortie de phosphate (du germe vers le milieu extérieur).

Ils sont particulièrement actifs sur les bacilles Gram négatif comme Pseudomonas et Escherichia coli.

Sur le plan pharmacocinétique, administrée par voie buccale, la colistine est généralement bien tolérée car elle est peu absorbée. Elle est utilisée dans le traitement de certaines diarrhées aiguës, notamment chez le nourrisson.

Administrée par voie parentérale, la colistine a des effets indésirables rénaux et neurologiques, si bien que son utilisation par cette voie est réservée au traitement des infections à germes résistants aux autres antibiotiques.

La polymyxine B est présente dans plusieurs préparations à utilisation cutanéo-muqueuse.

La daptomycine est un lipopeptide cyclique ayant une activité antibiotique sur certains germes gram positif comme les staphylocoques et les streptocoques. Son mécanisme d’action reste controversé.

Inhibition de la synthèse des acides nucléiques

Les inhibiteurs de la synthese et de la fonction de l'ARN

1. Rifampine, rifamycine, rifampicine (bactéricides)

a. Mode d’action
Ces antimicrobiens se lient à l’ARN polymérase DNA-dépendante et inhibent l’initiation de la synthèse de l’ARN.

b. Spectre d’activité
Ce sont des antibiotiques à large spectre mais ils sont communément utilisés dans le traitement de la tuberculose.

c. Résistance
La résistance à ces antibiotiques est commune.

d. Thérapie combinée
Comme la résistance est commune, la rifampine est généralement utilisée en thérapie combinée.


B. Inhibiteurs de la synthese et de la fonction de l'ADN

1. Quinolones- acide nalidixique, ciprofloxacine, acide oxolinique (bactéricides)

a. Mode d’action
Ces antibiotiques se lient à la sous-unité A de l’ADN gyrase (topoisomérase) et prévient le surenroulement de l’ADN, inhibant ainsi sa synthèse.

b. Spectre d’activité
Ces antibiotiques sont actifs contre les coques à Gram positif et sont utilisés au cours des infections du tractus urinaire.

c. Résistance
Elle est commune pour l’acide nalidixique et se développe pour la ciprofloxacine.

Les inhibiteurs de la synthese des proteines

L'Inhibition du métabolisme des folates

L’usage des antibiotiques en chirurgie

   L’antibiothérapie peut être utilisé de façon empirique, dans ce cas elle est probabiliste, les resultats des cultures ne sont pas encore disponibles. Le chirurgien se base uniquement sur ses constatations au cours de l'intervention chirurgicale pour l'instituer.

La durée de l'antibiotherapie

    La duree de l'administration des antibiotiques doit être déterminée dès la prescription de l'antibiotique. La prophylaxie est limitée a une dose unique administrée avant l'incision. L’antibiothérapie empirique dure 3 à 5 jours ou moins, s'il n'y a pas d'infection systémique.

quelques exemples de traitement pour les infections mono microbiennes. 

Pour la pneumonie, il dure de 7 a 10 jours,  en cas de bactériémie, la durée est de 7 à 14 jours. L’antibiothérapie contre l’ostéomyelite, l'endocardite, ou l’infection de prothèse consiste administrer une ou plusieurs antibiotiques pendant 6 a 12 semaines. L'antibiotique appropriée est déterminée par l'analyse de la destruction de la bactérie in vitro en utilisant la concentration minimale inhibitrice.

dans la dernière phase de l’antibiothérapie post-opératoire, l'absence d'une hyperleucocytose (leucocytes <10.000), de fièvre (T< 100.5 F) et l'absence de la forme bande des polynucléaires neutrophiles assure de la réussite du traitement de l'infection. Cependant, la presence d'un de ces facteurs n’autorise pas a modifier  l’antibiothérapie, mais à rechercher une source extra abdominale d'infection (abcès, fuite anastomotique). Ces dernier justifient des manœuvres pour controler les sources.

L'allergie aux antibiotiques

Avant de commencer avec l'antibiotherapie, il convient de rechercher les antécédents allergiques, de s'assurer qu'il s'agisse de vraies allergies, avec des signes de l'urticaire, de bronchospasme, de réactions anaphylactiques ou des signes similaires. 0.7% des gens sont allergiques à a la pénicilline. Toute la classe des bêta lactamines devraient être évitée, mais les reactions croisés sont rares.

Conclusion

    Les antibiotiques ont été découverts par Alexander Fleming en 1929. Ils sont utilisés chez l’homme pour détruire les bactéries pathogènes. Chez l’homme les bactéries sont plus nombreux que les cellules humaines, mais la plupart d’entre eux vivent en saprophyte, ne causant aucun dommage. Le premier antibiotique de synthèse est apparu en 1932, c’est le sulfamide. Le principe d’action des antibiotiques consiste à bloquer sélectivement une étape d’un mécanisme essentiel à la survie ou à la multiplication des micro-organismes. Le mécanisme ciblé par l’antibiotique est le plus souvent spécifique des bactéries et n’a pas d’équivalent chez les eucaryotes en  particulier chez l’humain. Certains antibiotiques provoquent l’inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne, d’autres ont une action sur la membrane des bacteries comme la polymyxine, la gramicidine.D’autres inhibe la synthèse des acides nucléiques.etc. Les antibiotiques peuvent être utilisés de façon empirique dans ce cas, elle dure 3 à 5 jours, après,on peut l’affiner en fonction des résultats de l’antibiogramme qui s’obtiennent ordinairement dans 3 jours. En cas de prophylaxie une seule dose est recommandée.

Les antibiotiques sont également utilisés dans le traitement des infections, la durée dépend du type d’infection et du germe en

Cause. En cas de bactériémie, elle est de 7 à 14 jours. En cas de persistance des signes d’infection, il convient de rechercher d’autres sources d’infection. Les allergies doivent être rechercher afin d’éviter les allergènes.

 

 

References

lavaudnicodeme@yahoo

edme1609@yahoo.fr

tlmq15@yahoo.com

infochir@gmail.com  https://infochir.wordpress.com/

Schwartz, principles of surgery 10th

Date de dernière mise à jour : 11/07/2021